Le lundi 20 février 2017

Assaut sur Noirsillage

 

Sous le couvert d'une pluie torrentielle le groupe s’était retrouvé, et sur une étroite corniche aménagée par les agents de l’Echiquier ils s'étaient organisés. De là, le groupe avait à disposition un système de longue-vue pour pouvoir déterminer par où commencer. Les intempéries pouvaient leur garantir un certain couvert, mais cela était au prix de leur propre visibilité ! Ni une, ni deux, les pourpres se saisirent de lance-grappins qui étaient mis à disposition. Leur objectif était simple : profiter du fracas de la pluie et du tonnerre pour se déplacer de toit en toit, et ce jusqu’à l’autre extrémité de la place-forte, vers une haute tour qu’ils avaient identifié comme étant un possible point de ralliement.

 

Grâce au couvert de la pluie, les éclaireur peuvent avancer de toit en toit à l'insu des Vrykuls.

  Grâce au couvert de la pluie et de grappins, les éclaireurs peuvent avancer de toit en toit à l'insu des Vrykuls.

 La tour au bout de la place-forte semble être un endroit stratégique de premier choix.

La tour au bout de la place-forte semble être un endroit stratégique de premier choix.


Une fois arrivés sur place, après avoir bravés les éléments et s’être fait au plus discret dans le camp d’autochtones, les cloches s’étaient retrouvés face à un horrible constat. Les Réprouvés avaient déjà investi la grande tour sur la plage de Skold-Ashil, et repoussaient d’inlassables assauts Vrykuls. Ces derniers avaient la particularité d’être entièrement des femmes, et semblaient protéger un immense temple creusé à même le flanc de la montagne non loin.  Pire encore : parmi nécrogardes et forestiers sombres se trouvaient des réprouvés aux mailles rouges et à la capuche cramoisie. La Gardeffroi Royale était présente sur les lieux ! La présence de ces puissants soldats ne pouvait signifier qu’une chose. La Reine Banshee était là.

Le Commandant Slade prit les devant, et dirigea les troupes à l’abris derrière les rochers. De l’autre côté de la rive était en train de mouiller un bateau imposant et lourdement gardé.  Ceci rejoignit l’effroyable constat que les éclaireurs avaient fait auparavant, et confirmèrent leurs craintes quant à la présence de l’Usurpatrice dans le camp.  Le chevalier Edenholme aida alors ses compagnons à traverser les eaux grâce à une fine couche de glace qui se formait à ses pieds, legs de son ancienne carrière dans le Fléau. Le Lieutenant Dur avait mis à disposition du groupe des flacons de potion d’invisibilité, des doses suffisantes pour un aller, puis un retour en étant à couvert.

 

L'ombre inquiétante du navire royal planait sur les eaux de Tornheim.

L'ombre inquiétante du navire royal planait sur les eaux de Tornheim.


Une fois sur la rive ennemie il ne fallut pas beaucoup de temps pour constater l’étendue des forces réprouvées en présence. Alors que le sergent von Lutgardis s’efforçait de fournir des protections magiques au groupe, les nains firent main-basse sur un poliorcète réprouvé. Suite à un interrogatoire musclé et un peu de magie runique, ils réussirent à obtenir une description des accès aux camps, et que la Reine Banshee était bel et bien là, accompagnée de son champion.

Des paroles pleines de sagesses qui furent prononcées peu avant un interrogatoire musclé.

 Des paroles pleines de sagesses furent prononcées peu avant un interrogatoire musclé.

 

C’est fort de ces informations que les officiers de l’Ost Pourpre se réunirent dès le lendemain. Il fut rapidement décidé de mettre en place un plan pour mener l’assaut, bouter les Réprouvés hors de Tornheim et si possible d’en finir une bonne fois pour toute avec la Reine Banshee. Ils n’avaient plus beaucoup de temps. Les relations diplomatiques avec les gilnéens étant sans doute les meilleures au sein de toute l’Alliance pour les cloches, il fut établi qu’une attaque coordonnée par la terre et par la mer soit efficace pour raser le camp. Le Commandant Crowley ne voulait pas rater cette occasion d’attaquer de front leurs ennemis jurés. D’un commun accord, l’Ost Pourpre et la Brigade de Gilnéas fonderaient sur l’Accostage de Noirsillage.

Très vite le camp bourdonna d’activité, et les volontaires se rassemblaient petit à petit, et ce jusqu’au jour J. Devant les troupes désignées pour l’attaque terrestre, le Commandant Slade devait leur résumer le plan d’attaque et répondre aux questions des troupes. Il ne fut pas surprenant de constater que même parmi les plus fervents défenseurs d’Azéroth il y avait encore des rancunes tenaces contre les charognes réprouvées. Des volontaires rejoignirent les troupes de l'Ost et de Gilneas afin de leur porter concours : parmi eux, outre des aventuriers de passage, les hommes de Thion McGallaway, vieille connaissance de l'Ost, devaient apporter une aide précieuse au cours de la bataille. L’expédition partit après avoir eu confirmation que la flotte gilnéenne était aussi en mouvement. Leur attaque devait être coordonnée à la perfection.

Le briefing fut donné dans les meilleurs délais, quand le gros des forces terrestres étaient arrivées au camp.

Le briefing fut donné dans les meilleurs délais, quand le gros des forces terrestres étaient arrivées au camp.


Décidées, les troupes marcheront par Skold-Ashil afin de s'établir non loin de Noirsillage.

Déterminées, les troupes menées par Aurys de Nor Laedro marcheront par Skold-Ashil afin de s'établir non loin de Noirsillage.


Après un passage éclair dans les rues de Skold-Ashil, les troupes s’étaient retrouvées sur un promontoire surplombant la plage, et le bras du littoral qui se jetait devant eux. Ledit promontoire était surplombé d’une tour de facture Vrykule, et il fut aisé par la force écrasante des troupes de sécuriser les lieux. Ne vint plus qu’à déployer les premières phases du plan : une équipe d’éclaireur menée par le Lieutenant Forgeciel allait guider le reste des forces vers la tour de l’autre côté de la plage, avant de lancer l’assaut frontal sur l’Accostage.  A grand renfort de cris de guerre et d’incantations, les forces réprouvés qui occupaient la plage furent écartées, et nombreux furent les blessés parmi les Fils du Nord lorsqu’ils affrontèrent les Gardeffrois.  En finalité la tour fut prise et incendiée par les guerriers libres, qui ne manquèrent pas un instant pour lancer les éclaireurs du côté du navire repéré lors de la mission de reconnaissance. Cependant les éclaireurs allaient cette fois-ci saboter le bâtiment avec des explosifs gracieusement fournis par les Industries Steelwood.

Le promontoire avait une vue imprenable sur l'Accostage pris d'assaut par les forces de Gilnéas.

Le promontoire avait une vue imprenable sur l'Accostage pris d'assaut par les forces de Gilnéas.


La tête de pont des réprouvées était sécurisée et mise à sac au prix du sang et de la sueur.

La tête de pont des réprouvées était sécurisée et mise à sac au prix du sang et de la sueur. Mais c'était loin d'être terminé.

 

Le reste des forces grimpa dans les canaux laissés là par les forces mort-vivantes, et se mirent en route pour attaquer le front du camp. Au même instant le navire gilnéen montra le bout de sa proue, et dans un fracas assourdissant ses canons firent feu sur les barricades et le relief autour de l’accostage. Telles des bêtes assoiffées de sang, les worgens bondirent hors du navire pour se lancer aux trousses des forces réprouvées ! Après un ultime cri de bataille, Aurys de Nor Laedro et ses alliés s’enfoncèrent dans le camp pour le mettre à feu et à sang.

 

L'assaut final avait été lancé! Pour Lordaeron!

L'assaut sur l'Accostage de Noirsillage n'était qu'un grand fracas de canons, d'épées et de feu parmi les machineries grotesques des apôtres de l'Usurpatrice.


Parmi la tourmente et les cris, une nouvelle explosion retentit. Le navire saboté dormirait désormais avec les poissons, et les forbans qui s’en étaient chargés se joignirent aux festivités, non sans ramener à leur trousses quelques quinzaines de gardeffrois. La bataille fut rude et pénible, mais les Fils du Nord gagnaient inexorablement du terrain. C’était alors que le champion de la Reine Banshee, Nathanos le Flétrisseur, se montra. Son arc décochait la mort et ses haches tranchaient les gilnéens avec aisance. Pris de flanc par les alliés du Nord il n’avait cependant aucune chance, submergé par le nombre.

Cependant personne n’avait le temps de célébrer la victoire, alors que le navire de Gilnéas bombardait le camp, des boulets de canons tombant lourdement sur le sol pour se faire s’envoler éclats de bois, d’os et de chair. Les troupes se replièrent sur la plage et ensuite prirent le navire pour rejoindre l’autre côté de la berge, non sans ramener avec eux Le Flétrisseur, qu’ils avaient dument maîtrisé lors de leur attaque.

 

Meurtris dans leur chair mais victorieux, les Fils du Nord et leurs blessés trouvèrent refuge sur leur promontoire.

Meurtris dans leur chair, trompés par l'absence de la Reine Banshee, les Fils du Nord victorieux et leurs blessés trouvèrent refuge sur leur promontoire.

 

Faute de trouver Sylvanas en personne, son plus proche homme de main ferait l’affaire. Il était cependant hors de question de le ramener à Griseveille pour éviter d’éveiller les soupçons autour d’un tel prisonnier…

 

Lordaeron prévaut !

Signé, Augustus V. Lutgardis